Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

Journée de la Paix à l'Assomption St Joseph

2 avril 2014

Au Lycée Assomption St Joseph (Lyon), la paix est devenue plus qu’un mot.

Des mots aux faits…

"Rechercher la communion par le respect et la solidarité ; accepter de se laisser changer et enrichir par l’autre …entrer toujours plus profondément dans cette réalité de l’INTER" et de découvrir la richesse qui est en elle, une richesse qui peut prendre des formes surprenantes."
(Fiche sur la Dynamique de la Communion, Chapitre Général 2012)

Cette année 2014, où tant de conflits continuent à éclater dans le monde, nous avons matérialisé petit à petit notre aspiration à la paix.


Nous avions commencé à réfléchir ensemble comment éveiller, dans un contexte pas toujours facile, comme notre réalité sociale et notre environnement scolaire ici au Lycée Assomption St Joseph (http://www.assomption-garibaldi.org ) , le désir de nous impliquer dans des actions en faveur de la paix.


Nous étions un petit échantillon de notre réalité : profs, sœurs, direction… un groupe divers : différents âges, nationalités, convictions religieuses… mais tous convaincus que le dialogue respectueux des différences dans un inter pro-positif et créatif fait surgir du neuf, bonne nouvelle pour un monde où souvent les différences sont source de séparation et de conflit.


Nous avons commencé à travailler l’idée d’une "prière pour la paix" avec des textes venant des différentes traditions religieuses. Petit à petit, avec la participation des uns et des autres cela est devenu une cérémonie suivie de la plantation d’un olivier dans le parc de l’établissement, signe de notre engagement pour la paix.


Plusieurs enseignants se sont impliqués dans une réflexion au sein de leurs classes, accompagnant leurs élèves dans l’écriture de phrases et de textes sur la paix, qui ont été affichés dans les murs du self ou inclus dans des diaporamas.


D’autres ont produit avec les élèves des dessins sur le même thème, d’autres encore ont motivé des élèves talentueux à chanter des chansons sur la paix, accompagnés par un professeur guitariste.

L’équipe d’animation (7 ou 8 profs et 2 sœurs) se réunissaient régulièrement en associant progressivement d’autres profs intéressés à l’animation de l’activité. A l’approche du jour J notre directeur, le personnel d’appui et quelques élèves se sont mis à aménager le terrain pour l’olivier.

Un prof de la filière industrielle, a fait une belle plaque en cuivre en reprenant une des phrases qui nous ont inspirés depuis la préparation : "pour nous la paix n’est pas une option, elle est une mission". A son tour, le responsable de l’informatique a bien affiché la pub dans la page web du Lycée, tandis que la Directrice et la secrétaire du Lycée mettaient des affiches dans les murs un peu partout !

Le jour venu, après les répétitions des chansons avec le support audiovisuel, les élèves, les profs et des invités de différentes confessions religieuses ont commencé à remplir le self où était prévue la cérémonie.

Les mots d’introduction du Directeur nous bien mis dans le bain de la célébration : "…Merci à vous de participer à cet échange de mots, cet échange de chants, à cette idée un peu folle de prendre le temps de nous arrêter pour rappeler que la paix est le bien le plus précieux de l’humanité … toujours à construire en nous car il n’existe pas en dehors de nous.
…on parle surtout de ce qui va mal, des tensions entre les uns et les autres dans une sorte de jubilation malsaine…
Et nous, nous disons le contraire, l’amitié, la simplicité des relations comme l’aurait dit la fondatrice de l’ASSOMPTION sainte Marie-Eugénie MILLERET.

On nous parle des religions qui divisent – quand des personnes mal intentionnées les utilisent pour faire de la politique - mais nous voulons dire que les religions peuvent rassembler car elles nous disent d’abord d’aimer son prochain. Il en est de même de tous ceux qui sont sans religion - on dit athées – et qui puisent aussi dans les grands textes de l’humanité, les textes des poètes et des philosophes le même message de paix.

Nous avons le choix, chaque jour soit d’alimenter l’infinie bêtise humaine, des jugements méchants, des gros mots qui font mal soit d’être attentif à nos mots et à nos gestes.
C’est à cela que je vous convie et c’est cela que nous célébrons car être artisan de paix ce n’est pas une option, c’est notre mission. "

Différents moments rythmant échanges et réflexion, chansons interprétées avec talent et émotion, les applaudissements, les textes lus, les vidéos et diapos ainsi que les silences, étaient tous des moyens pour réfléchir sur le respect, la solidarité, l’amour inconditionnel, la tolérance, le dialogue… de gestes concrets qui mènent à la paix … de quoi nous donner des frissons !

La cérémonie s’est achevée dans le parc du lycée où nous avons participé à la plantation de l’olivier, tandis que deux élèves chantaient "True Colors". A la fin, spontanément, élèves et profs nous sommes mis tout près de l’olivier, devant l’appareil photo, comme en faisant partie d’un "nous ensemble pour la paix" désormais créé…

Il y a une suite...

Tous ces moments ont stimulé le vécu ensemble, nous ont encouragés à nous poser de questions sur nos actions quotidiennes pour mieux agir en faveur de la paix.

Plantation de l’olivier

Un olivier est là, dans le parc, symbolisant que la paix est pour nous une tâche à construire chaque jour. L’école, qui traditionnellement est le lieu où l’élève est "jugé" », devient un espace où il est récréé par un regard qui met en valeur ses talents. "l y a du bon en chacun" disait Marie Eugénie (fondatrice des religieuses de l’Assomption), et "chacun de nous a une mission sur terre". C’est cette expérience là que nous avons faite ensemble et que nous sommes appelés à faire grandir.

Nous voulons continuer à créer des projets où chacun, et particulièrement les élèves, prennent leur part de responsabilité dans l’humanisation de notre réalité.

Un "mur de la paix", où nous reproduirons le mot "paix" dans les langues originaires des membres de notre communauté éducative (comme un de diaporamas de la cérémonie) nous rappellera que nous sommes toujours en train de bâtir la paix. Ce sera un symbole pendant son élaboration et lorsqu’il sera posé dans notre établissement…

Sœur Ana Senties et l’équipe d’animation au Lycée

 

<< Go back to list